Bouillon de lectures

Nous sommes les chardons Antonin Sabot

L’histoire est simple et pas banale, l’intrigue un fait divers, les héros sont bien particuliers .
IIs appartiennent au genre humain avec une simplicité surprenante.
Expliqué par le regard d’enfant sauvage du narrateur, les voisins de la montagne où ils vivent sont des espèces locales, des cultivars intimement façonnés par leur habitat. Ce regard propose aussi, indirectement, une autre vie possible et souhaitable… ni écologie radicale, ni survivalisme…
Le propos intéressant nous entraîne en suspense sur des pistes escarpées à entrée multiples, intrigantes, en laissant presque croire à une étude anthropologique opposant civilisation urbaine et érémitisme tout en restant aussi une balade entre grands espaces rudes de montagne et grands silences d’un ciel rédempteur.